Les archivesdu Choletais
Les archives du Choletais

C'est arrivé en août...

C'est arrivé en août...

6Num90 - Photographie, 24 août 1944. , Fonds M. Robichon. Coll. AMC
6Num90 - Photographie, 24 août 1944. , Fonds M. Robichon. Coll. AMC

Devant L'Épicerie Parisienne, en attendant la réquisition des vélos...

Réquisition des bicyclettes

Août 44. Les troupes d'occupation allemandes réquisitionnent les vélos. Par avis placardé à la Mairie, on ordonne aux habitants de Cholet de présenter leurs bicyclettes le jeudi 24 août sur la place Travot. En échange, les propriétaires reçoivent un bon de la mairie à présenter à la fin des hostilités comme dommages de guerre. À 18h30, un camion chargé des vélos réquisitionnés quitte la ville.

Déclarations des habitants

Certains tentent d'échapper à la réquisition, sans succès :

déclaration de Gaspard Barlet " Le 23 août, à 1 heure du matin, je pars de chez moi pour aller mettre ma bicyclette en sûreté lorsqu'au passage à niveau de la rue des Boers je rencontre trois Allemands qui m'arrêtent et prennent ma bicyclette, marque Continental, qui était presque neuve ".

En plus de la réquisition obligatoire, de nombreuses bicyclettes sont volées quelques jours plus tard à leurs propriétaires par les soldats allemands qui fuient la ville :

déclaration du docteur Monplaisir, place Bretonnaise " Le 28 août 44, vers 15 heures, deux militaires allemands armés de mitraillettes et de revolvers ont pénétré chez moi et sous la menace de leurs armes m'ont obligé à leur remettre ma bicyclette ".

Reconnaissez-vous cet endroit ? 

L'Épicerie Parisienne est aujourd'hui la mie CÂLINE ! Le bâtiment est reconnaissable grâce à son angle coupé au rez-de-chaussée, probablement imposé pour améliorer la visibilité dans le carrefour. 

Déclarations des bicyclettes requisitionnées

5H88 - Demande d'indemnité pour dommages de guerre, 1945. Coll. AMC

5H88 - Demande d'indemnité pour dommages de guerre, 1945. Coll. AMC

5H88 - Demande d'indemnité pour dommages de guerre, 1945. Coll. AMC

Pour en savoir plus

Vous souhaitez en savoir plus ou découvrir si un membre de votre famille a perdu son vélo lors des réquisitions d'août 44, vous pouvez consulter, en salle de lecture des archives, les dossiers de déclarations de dommages de guerre et de demandes d'indemnités 5H85-88.